Histoire du Père Noël

Le père Noël préfère conduire un traîneau à tout autre véhicule. POURQUOI ?

Un avion, même à réaction, n’irait  jamais assez vite pour le père Noël.

Un camion de pompiers ! Comment feraient les pompiers sans leur camion ?

Un canon ?

Le père Noël déteste la guerre !

Un balai, le père Noël n’aimerait surtout pas qu’on le confonde avec une sorcière.

La voiture, le père Noël ne veut pas passer son permis de conduire. De plus, les moteurs n’ont vraiment pas de conversation.

Les nuages sont très confortables, le père Noël s’y endort à chaque fois.

Un autobus rouge ? Non ! Tout le monde dirait :  » Tiens voilà l’autobus du père Noël. « 

Une bicyclette a souvent les pneus dégonflés ou la chaîne qui saute.

Les mobylettes et vieilles motos sont réservées aux lutins.

Un sanglier certes, le père Noël en connait un. Mais cet animal-là n’est pas de bonne humeur tous les jours.

Oh un escargot ? Avec sa maison sur le dos + le père Noël, c’est bien trop lourd.

Une fusée ? Il n’y a pas assez de place pour emmener tous les lutins.

Le père Noël préfère conduire un traîneau et moi, mademoiselle L, je comprends pourquoi !

Retrouvrez les histoire de mademoiselle L sur lamaisonduperenoel.fr

No Comments

Post a Comment